Comment faire la différence entre les diamants naturels et les diamants synthétiques ?

Les diamants comptent parmi les matériaux naturels les plus précieux au monde, et, comme pour toutes les choses précieuses, les hommes cherchent constamment à lui trouver une alternative moins chère pouvant être produite en masse. Le premier diamant synthétique a été produit dans les années 1950 à Stockholm, en Suède. Egalement connus sous le nom peu romantique de « poussière de diamant », les diamants synthétiques sont principalement fabriqués à des fins industrielles, et notamment pour les mèches de forage, les lames de coupe et les puits de chaleur utilisés dans la fabrication de produits électroniques.

Loose diamonds

Les diamants synthétiques sont bien loin d’atteindre la qualité des diamants naturels, qui sont les pierres les plus précieuses au monde, et qui se trouvent également être quasiment indestructibles. Les diamants sont généralement offerts lors de fiançailles, car ils rappellent la promesse d’éternité faite lors d’une union : comme le dit le dicton, les diamants sont éternels.

Comment les diamants naturels se forment-ils ?

Les diamants naturels sont composés de carbone, un élément chimique qui durcit et se transforme en pierre brillante lorsqu’il est sujet à une pression et à une chaleur intenses pendant 1 à 3,3 milliards d’années. Les diamants sont à la fois rares et précieux, rien d’étonnant donc à ce que les diamants de la plus haute qualité ne s’achètent qu’au plus haut prix. Lorsqu’ils sont taillés par des mains expertes, les diamants rayonnent d’une lumière intense, ce qui leur donne toute leur beauté à la fois naturelle et lumineuse.

Comment les diamants synthétiques sont-ils fabriqués ?

En comparaison, les diamants synthétiques ou fabriqués en laboratoire sont créés à l’aide de processus artificiels. Des procédés de haute pression et de haute température (HPHT) sont utilisés pour reproduire la formation naturelle des diamants en seulement 10 à 12 semaines. Cette méthode nécessite l’usage d’un minuscule éclat de diamant naturel, plongé ensuite dans un catalyseur composé de graphite et de métal pour le faire grandir.

Synthetic Diamond Hydraulic Press

La deuxième méthode de création de diamants synthétiques est tout aussi peu romantique, et consiste à utiliser la déposition chimique en phase vapeur (CVD). Une fois encore, une petite « graine » de diamant est utilisée dans le processus chimique et placée sous vide avec de l’hydrogène et du méthane.

Ces deux techniques permettent de produire des diamants synthétiques qui sont certes moins chers, mais également moins grands et de moindre qualité par rapport aux diamants naturels. Ces diamants conviennent pour une utilisation industrielle et technologique, mais l’intégrité, le romantisme, la valeur et l’aspect unique des diamants naturels ne pourront jamais être reproduits dans un laboratoire.

Comparaison des diamants synthétiques et naturels

Leur composition étant identique, il peut s’avérer difficile de faire la différence entre les diamants scientifiques et les diamants naturels sans test scientifique, et ce même pour les experts. Cependant, les diamants synthétiques possèdent une densité plus faible que les diamants véritables, et une réfraction double, qui sépare les rayons lumineux qui passent à travers, tandis que les diamants naturels possèdent une réfraction unique.

Diamond comparaison

Les autres différences résident dans la taille des diamants. Les plus gros diamants synthétiques ne pèsent que trois carats, tandis que la plupart ne dépassent pas les deux carats. Une fois taillés, ils passent à un seul carat. Les diamants naturels, quant à eux, peuvent atteindre des poids en carat beaucoup plus importants : le Cullinan I pèse 530 carats, et le Cullinan II 317 carats.

Pourquoi faut-il privilégier les diamants naturels ?

De nombreux diamants artificiels possèdent une légère teinte jaune ou marron à cause du procédé d’irradiation, de l’intensité de la chaleur auquel ils ont été sujets, et de l’usage de bore. Les diamants naturels sont classés en fonction de leur taille, de leur couleur, de leur pureté et de leur taille en carat ; les diamants de la meilleure qualité sont par ailleurs complètement transparents.

Chaque diamant naturel est unique de par ses inclusions et ses caractéristiques, qui ne peuvent être vues qu’à l’aide d’une forte magnification, tandis que les diamants synthétiques sont parfaits. L’idée que chaque diamant naturel est une création unique de Mère Nature donne à ces pierres une dimension beaucoup plus significative.

Ce sont là toutes les raisons pour lesquelles nous ne vendons que des diamants naturels. Nous croyons sincèrement que le choix d’un bijou destiné à durer ne peut laisser place qu’aux pierres d’exception. Bien que les diamants synthétiques soient en moyenne 20 à 40% moins chers que les « vrais » diamants, l’économie réalisée ne peut, selon nous, compenser ce qui leur manque.

Un diamant naturel restera à jamais une pierre précieuse rare : il ne perdra jamais en valeur, et restera un splendide produit naturel dont la création aura nécessité des milliards d’années par notre planète. Lorsqu’il s’agit d’offrir une bague censée symboliser l’amour, une pierre synthétique ne saura jamais égaler un diamant naturel.