Comment s'assurer de choisir un diamant éthique?

Il se peut que vous souhaitiez choisir une bague en accord avec vos principes et vos valeurs, et il existe plusieurs façons de vous assurer que le diamant sur lequel se porte votre choix est de provenance éthique, et ce sans compromis sur sa qualité. Depuis quelques années, la question des « diamants de conflits » préoccupe à la fois les consommateurs et les industriels du secteur : mais qu’est-ce exactement qu’un « diamant de conflits », et comment peut-on être certain que le diamant qu’on achète n’en est pas un ?

Que sont les Diamants de conflits ?

Les Nations Unies définissent les Diamants de conflits (ou Diamants de sang) comme des « diamants en provenance de zones géographiques contrôlées par des forces ou des factions opposées aux gouvernements légitimes et internationalement reconnus, et dont le commerce finance les actions militaires menées en opposition à ces gouvernements ».

Conflict free diamonds

Le commerce de ce type de diamants repose sur le travail d’enfants, les conflits régionaux, les crimes de guerre, et de manière plus globale, sur l’exploitation d’ouvriers ne disposant pas de conditions de travail justes. Dans les années 1990, les diamants de conflits constituaient environ 4% des approvisionnements internationaux de diamants. Cependant, et grâce à la mise en place du Processus de certification Kimberley en 2003 visant à contrer la vente de ce type de diamants, les diamants de conflits représentent désormais moins de 1% des diamants vendus dans le monde.

Comment savoir si un diamant est de provenance éthique ?

Pour qu’un diamant soit considéré comme de provenance éthique, il doit respecter des standards très stricts quant au travail qui a entouré son minage ainsi que son environnement. Les travailleurs doivent recevoir des salaires justes et travailler dans des conditions sécurisées. Le travail d’enfants n’est pas autorisé. Les compagnies minières doivent mettre en place des pratiques rigoureuses dans le but de protéger les écosystèmes locaux. Actuellement, les pays dans lesquels il est le plus sûr de trouver des diamants dits de non conflits sont le Botswana, la Namibie, la Russie, l’Afrique du Sud, et le Canada.

Les diamants de provenance éthique ont-ils la même qualité ?

Les diamants de provenance éthique respectent les plus hauts standards environnementaux et de conditions de travail qui soient. Ils sont donc d’une qualité exceptionnelle. Cela étant dit, il est important de comprendre que la qualité de chaque diamant dépend de plusieurs caractéristiques, telles que sa taille, sa pureté, sa couleur, et son poids en carat. Les diamants de plus de 0,30 carats doivent être examinés par un laboratoire d’expertise indépendant.

Les diamants de provenance éthique sont-ils faciles à trouver ?

De nos jours, les revendeurs proposent une large sélection de diamants de provenance éthique obtenus auprès de fournisseurs certifiés. La plupart des revendeurs en ligne disposent d’un stock de diamants de très grande qualité, de toutes formes et tailles, originaires du Canada, de l’Afrique du Sud, de la Russie, de la Namibie et du Botswana. Sources vérifiables de mines de diamants, ces pays garantissent des pratiques saines tant pour les travailleurs que pour l’environnement. Les revendeurs de diamants doivent être capables de produire une politique éthique écrite détaillant la provenance de leurs pierres, et la mettre à la disposition des clients. Les sociétés devraient avoir à cœur de savoir identifier l’endroit où sont minés les diamants qu’elles proposent à la vente. Un éventuel manque d’information sur l’un de ces sujets devra donc alarmer les consommateurs avertis.

Comment s’assurer qu’un diamant respecte les plus hauts standards éthiques possible ?

Le Processus de certification Kimberley est la méthode de régulation la plus utilisée dans le commerce de diamant. Il est conseillé aux clients de n’acheter qu’auprès de revendeurs qui affichent ouvertement les informations pertinentes relatives à leur chaîne de distribution et à la provenance de leurs diamants. De plus, ces revendeurs doivent être prêts à produire une garantie écrite quant aux standards appliqués dans les mines, tant pour ce qui est des conditions de travail des mineurs que du respect de l’environnement.

Kimberley Process

Logo Kimberley Process (PRNewsFoto/Kimberley Process)

Une grande quantité des diamants en circulation aujourd’hui et qui sont plébiscités comme étant non issus de sources de conflits ne sont pas réellement de provenance éthique. De plus, les systèmes internationaux de certification de diamants sont susceptibles d’être contournés ou falsifiés. Il n’y a malheureusement pas de système de vérification global et fiable quant aux origines éthiques d’un diamant, un consommateur averti devra donc se fier au Processus de certification Kimberley ainsi qu’au système de garanties pour la pierre qu’ils souhaitent acquérir.

L’achat d’une bague de fiançailles et/ou d’alliances en sachant comment identifier un diamant de provenance éthique est la première étape du processus. Les revendeurs doivent faire preuve de bonne volonté en répondant aux questions que vous pourriez vous poser et en vous informant des politiques en place garantissant que les diamants proposés sont bien issus de zones de non conflit. Le fait d’opter pour des diamants de source éthique bénéficie tant aux clients qu’aux marques, aux travailleurs et à l’environnement. Ce choix favorise la mise en place globale de pratiques responsables et durables dans l’industrie. Il appartient donc à tous, consommateurs, fournisseurs et revendeurs, de cultiver une industrie du bijou plus éthique, transparente et durable.